Ecolo Modave
Accueil du site > 2. Les Dossiers de Modave > 2.4. Mobilité > 2.4.1. Liaison Tihange-Tinlot > Episode 3 : C’est le nucléaire qu’il faut évacuer ... pas les habitants (...)

Episode 3 : C’est le nucléaire qu’il faut évacuer ... pas les habitants !

mardi 30 août 2011, par JFO

On prend les mêmes et on recommence.

Certains auront sans doute remarqué dans le paysage les panneaux jaunes annonçant une enquête publique relative à la N684, la mythique "Route Anne-Marie Lizin" censée relier un jour Tihange à la route du Condroz à hauteur de Tinlot.

L’enquête publique porte sur l’attribution —ou plus précisément la reconduction— du permis d’urbanisme. En effet, les problèmes tant techniques que budgétaires ont paralysé ce chantier tellement souvent que les permis initiaux sont à présent périmés. Si le chantier veut espérer reprendre, il faut que le MET parcoure à nouveau toute la procédure d’autorisation. L’espace d’un instant, le citoyen retrouve son mot à dire. Pour être recevables, vos réponses à l’enquête publique doivent absolument parvenir à la commune avant le lundi 6 septembre à 10h ; mais vous pouvez parfaitement déposer vous-mêmes la lettre à l’administration communale.

Tous ceux qui en ont l’opportunité sont chaleureusement invités à aller consulter le dossier auprès de l’administration communale cette semaine en matinée (8h30 - 12h). Le MET organisera la réunion de présentation obligatoire ce vendredi 2 septembre à 19h30 à la salle Bois Rosine.

Ce projet apporte son lot de nuisances aux habitants de Modave : il transforme le hameau —autrefois forestier— des Neufs Bonniers en une bordure de ring, il tranche notre commune dans le vif en coupant Outrelouxhe, les Gottes et Rausa de Strée, il s’impose au centre d’un village alors que des tracés alternatifs permettent de le contourner...

Nous vous proposons de mobiliser vos voisins, vos amis en vue de répondre en masse à cette enquête publique, qui est le SEUL moment où nous ayons notre mot à dire. Il s’agit donc de ne pas le manquer ! Si nous ne voulez qu’une seule raison de bouger, la voici : l’étude d’incidence sur laquelle repose le projet n’a pratiquement PAS été actualisée et date de 1986 ! Le MET souhaite donc nous construire une route sur base d’arguments vieux de 25 ans !!!!

Suite sur ce même site internet dans les prochaines heures, avec notamment la mise à votre disposition d’une lettre-type regroupant les arguments les plus pertinents de réponse à ce projet...

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0